Return to site

A quoi va ressembler la profession de détective privé dans 100 ans ?

Nouvelles technologies et changement du comportement de la société envers la surveillance…

· Être détective privé

S’il est aisé ou relativement peu compliqué d’imaginer le futur d’une profession à court
terme (tout au plus 10 ans), l’exercice peut s’avérer être beaucoup plus ardu lorsque l’on
parle non pas en années mais en siècle. Partant de là, comment peut-on imaginer le futur du
métier de détective privé d’ici le siècle prochain ? Sera-t-il radicalement différent ou
présentera-t-il de nombreuses similarités ?

Les nouvelles technologies : nouveau terrain de chasse presque-exclusif du détective privé.

L’avènement des nouvelles technologies de communication et d’information avec
notamment le développement d’internet a considérablement bouleversé le métier de
détective privé. Alors que ce réseau n’existe que depuis quelques dizaines d’années, il a pris
une place considérable dans nos vies et tout - ou presque - se passe et y se dit. Comment ne
pas imaginer un futur où le détective n’aurait même plus besoin de sortir de chez lui ?
Positionné devant son ordinateur, il pourrait espionner sans effort des personnes physiques
ou morales dans le cadre de ses enquêtes. Le développement encore plus récent des drones
et l’accélération technologique dont ils bénéficient peuvent également être une aubaine
pour le détective privé, capable de pister une personne à distance et hors de vue, afin de
minimiser les risques d’être découvert.

Comportement de la société : une tolérance à la surveillance toujours plus grande

Le développement des grosses multinationales (les GAFA : Google Apple Facebook Amazon
et même Microsoft) sont d’autant d’entreprises qui prouvent que les consommateurs ont
tendance à accorder de moins en moins d’importance à leur vie privée, si cela peut leur
faciliter la vie. Pourquoi ne pas imaginer que ces géants actuels ne deviennent, dans un futur
plus ou moins proche de véritables sociétés d’espionnage à l’avenir ? Possédant un volume
colossal d’informations laissées par des utilisateurs consentants et où la revente de celles-ci
à des fins commerciales se fait déjà, développer un service d’espionnage peut être tout à
fait aisé et cohérent pour ces compagnies.

Si tout ceci n’est que spéculation, il peut paraître néanmoins légitime de penser que la
profession de détective privée existera toujours, tant la demande est forte, en pleine
expansion et répond à des problématiques qui devraient toujours exister tant que notre
monde sera fait de la sorte.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly